Votre décision de cesser de fumer appporte de nombreux avantages et bienfaits dès le premeir jour :

20 minutes après avoir cessé de fumer :

La tension artérielle redevient normale
Le pouls redevient normal
La fréquence cardiaque ralentit et redevient normal.

Après 8 heures :

La quantité de nicotine et de monoxyde de carbone présente dans le sang diminue de moitié
Le transport de l'oxygéne vers les cellules redevient normal

Après 24 heures :

Le monoxyde de carbone est complètement éliminé de l’organisme
Les poumons commencent à rejeter les résidus de fumée et les toxines.

Après 48 heures :

La nicotine et autres substances chimiques & toxiques sont expulsées en grande partie de l'organisme.

La perception du goût et de l'odorat s'améliorent ostensiblemnt
Le risque de crise cardiaque diminue quelque peu

Après 72 heurescigarette tabac

Les bronches se relâchent, la respiration devient de plus en plus facile
La capacité pulmonaire s’accroît
L’énergie augmente...les bienfaits se font ressentir au fur et à mesure...

Entre 2 semaines et 3 mois :

La circulation sanguine s’améliore
La marche devient plus facile
Le fonctionnement des poumons peut s’améliorer jusqu’à 35%

Entre 1 et 9 mois :

La toux, la congestion nasale, la fatigue et l’essoufflement diminuent considérablement
La voix devient beaucoup plus claire
Les cils vibratoires dans les poumons se régénèrent et la capacité de l’organisme, à éliminer le mucus, à purifier les poumons, à combattre l’infection et les virus, s'accroît considérablement

Le corps reprend de l’énergie...la libido aussi...

Après 1 an :

Le risque de maladie cardiovasculaire est réduit de moitié
Pour la femme, le risque de contracter un cancer du col de l’utérus redevient comparable à celui d’une femme n’ayant jamais fumé

Pour l'homme, les risque d'infertilité et d'impuissance s'amenuisent considérablement.

Après 5 ans :

Le taux de mortalité relié au cancer du poumon diminue de moitié
Les risques de développer un cancer de la bouche, de la gorge et de l’œsophage diminuent aussi de moitié.

Le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) diminue et devient comparable à celui d’un non-fumeur

Après 10 ans :

Le risque de mortalité lié au cancer du poumon est comparable à celui d’un non fumeur
Les cellules précancéreuses sont remplacées par des cellules saines
Les risques de cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage, de la vessie et du pancréas diminuent.

Après 15 ans :

Le risque d’accidents coronariens est semblable à celui d’un non-fumeur!

 

Et enfin avec le temps les tissus retrouvent élasticité, tonicité et la peau s'embellit!

Sans oublier les effets plus que positifs sur votre situation financiére et vos relations interpersonnelles.

07 66 52 18 11